AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Ogh-mmi

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ogh-mmi
Mizar Kappa
avatar

Messages : 3
Date d'inscription : 13/05/2011
Age : 33
Localisation : France

MessageSujet: Ogh-mmi   Ven 13 Mai - 18:47

Ogh-mmi
ft. Shen de Saihôshi par Noiry







    INFORMATION_______________


    ♦ Âge: 86 ans
    ♦ Lieu de naissance: Zoflie
    ♦ Race: Mizar Kappa
    ♦ Rang: Explorateur - Chef de clan
    ♦ Prédéfinis: oui [X] non [ ]

PASSÉ__________________________________________
      « ... On ne peut menacer un individu et se soustraire aux conséquences.

    ♦ Histoire: L’histoire d’Ogh-mmi commença comme commence celle de tous les êtres vivants de l’univers, à savoir par une naissance. Néanmoins, cette naissance n’avait rien à voir avec ce que l’on peut connaitre dans les civilisations avancées. Au contraire, elle était même plutôt primitive, voire presque bestiale et il était possible de la comparer à celle d’animaux de la Terre aujourd’hui disparus depuis longtemps. Ogh-mmi ne sait rien de cette période de sa vie et de toute façon, il s’en moque. Mais, si par le plus grand des hasards, il cherchait à en apprendre plus, il supposerait qu’elle s’est déroulée comme celle de tous les autres Mizaris. Sa génitrice a du se retrouver enceinte et après plusieurs mois de grossesse, elle a très certainement du s’éloigner de son clan pour mettre bas. Il est difficile de certifier aujourd’hui ce qui s’est précisément passé ce jour-là, mais il semble évident que la femelle n’a pas tué son petit, résistant à son instinct primitif. Veillant à sa manière sur ce petit être chétif, elle lui a sans doute permis de se former rapidement, le nourrissant de charogne tout en lui faisant faire de l’exercice et cela dans le but de le ramener dans son clan.

    Ogh-mmi ne se souvient pas vraiment de ce que fut sa vie durant ses premières années, mais ce n’est pas très grave puisque ça n’a aucune incidence sur ce qu’il est aujourd’hui. C’est peut-être même tout le contraire en fait. A l’époque où il n’était qu’un petit Mizari, il n’était rien de plus qu’une faible et frêle créature, presque sans défense. Ce n’était pas tout à fait vrai en fait, puisqu’en soi il était déjà un dangereux prédateur pour un grand nombre d’adversaires, mais il ne pouvait pourtant encore rien faire contre ses aînés. Sans oublier que lorsque l’on vit dans un clan sauvage et bestial, on doit toujours faire attention à bien garder sa place… Seulement voilà, la place des enfants et des jeunes est bien souvent au plus bas de la hiérarchie. Certains s’en contentent et ils demeurent des soumis jusqu’à leur mort, mais pour d’autres, cette place n’est pas la plus enviable et ils aspirent donc à remonter dans l’échelle hiérarchique, jusqu’à devenir eux-mêmes des mâles dominants. Il va sans dire que c’est là une tâche bien difficile à accomplir, principalement quand on a que quelques années de vie.

    Pourtant, Ogh-mmi espérait y arriver un jour, bien qu’il ne sache pas trop quand ce jour viendrait. En l’attendant, il faisait tout ce qui lui était possible pour s’endurcir. Il participait par exemple aux chasses du clan en compagnie de sa génitrice et des autres femelles, cherchant ainsi à s’endurcir et à développer ses capacités au combat. Ce n’était pas vraiment évident parce qu’ils étaient des prédateurs absolus et que de ce fait, aucune créature ne pouvait lutter à armes égales avec eux. Ogh-mmi ne pouvait donc pas certifier de son amélioration dans le domaine martial, ni du fait que ses capacités lui permettraient de prendre l’avantage dans un combat contre un autre Mizari. Et c’est ce qui fait qu’il en a un jour payé les conséquences. En effet, quand il a enfin été capable de se défendre par lui-même contre les autres adultes du clan, il a tenté d’en prendre le contrôle, affrontant le mâle dominant dans un combat. Il pensait que le fait d’avoir déjà affronté un autre mâle l’aurait grandement affaibli, mais il se trompait. Malgré ses prouesses dans la lutte, Ogh-mmi fut vaincu et il n’eut d’autre choix que de mourir sur place ou de fuir. Lâchement, il choisit cette deuxième option, se servant de ses ailes pour s’éloigner aussi loin que possible du clan.

    Longtemps, Ogh-mmi erra en solitaire, prenant garde à ne pas entrer sur le territoire d’un clan trop important tout en évitant les groupes de femelles en chasse. Il ne voulait pas se retrouver pris dans une confrontation trop risquée pour sa survie et il fallait avouer qu’à ce niveau, il s’en sortait plutôt bien. Toutefois, si la vie de solitaire lui avait permis de survivre, elle n’avait en rien étanché la soif qui l’assaillait toujours, l’envie si tenace de diriger un clan, sans que son rôle de soit remis en cause par un éventuel prétendant plus jeune. Il sentait toutefois que sa prochaine tentative serait la bonne, parce que la chasse en solitaire n’avait rien à voir avec la chasse en horde. En quelques années, il avait grandement développé ses techniques et il avait même du en apprendre de nouvelles pour s’attaquer à des proies vives ou imposantes. Puis lorsque vint le jour où il se sentit prêt, Ogh-mmi se mit en route, traquant le clan qui l’avait jadis forcé à fuir.

    Il mit longtemps avant de le retrouver et même là, il ne fonça pas tête baissée dans le but de remporter sa bataille. Au contraire, il avait retenu les erreurs de sa première défaite et il en avait tiré les leçons qui s’imposaient. Un chef de clan ne devait pas être impulsif et sauvage, même si c’était la nature propre de leur race. Il devait plutôt faire preuve de réflexion et il se devait aussi d’être capable de prendre la bonne décision au bon moment. Il pensait en effet que c’était là le meilleur moyen pour ne pas perdre cette place si durement gagnée. Mais il semblait que l’actuel chef de clan ne voyait pas les choses sous cet angle et c’est pour cela qu’une fois le défi lancé, il attaqua de toute sa hargne et sa férocité cet être méprisable qu’il avait jadis vaincu. Ogh-mmi ne se battit pas, du moins pas au début. Il cherchait plutôt à esquiver les coups et à éviter sa cible, cela dans le but avoué de fatiguer son adversaire. Ce dernier allait inévitablement sentir les effets des coups donnés dans le vide et il deviendrait plus lent et moins précis. De cette manière, Ogh-mmi pourrait ensuite espérer avoir le dessus et le vaincre.

    Par chance pour lui, pour une fois la pratique suivit la théorie et il remporta effectivement cette victoire qu’il espérait tant. Toutefois, même s’il avait vaincu le mâle dominant, ça n’en faisait pas encore réellement le chef pour autant. En effet, il allait sans doute aussi devoir lutter avec d’autres mâles qui chercheraient à chasser l’usurpateur qu’il était, parce qu’il était inévitable que certains d’entre eux se souviennent de lui comme de celui qui avait jadis perdu et fui. Avec eux, il allait devoir se montrer inébranlable et il allait sans nul doute devoir les tuer rapidement, pour calmer toute autre tentative de rébellion. Ainsi, lorsqu’un mâle trop sûr de lui s’avança pour le défier, il le mit à mort sans réelle cérémonie, imposant par la même occasion son statut auprès de tous. Il était devenu leur nouveau chef et par conséquent, il devait agir en tant que tel, à commencer par imposer son règne en tuant les enfants de l’ancien dominant. Ogh-mmi laissa toutefois vivre les femelles, parce qu’après tout, ce sont elles qui chassent, mais il leur fit clairement comprendre que leurs vies avaient aujourd’hui changé du tout au tout.

    Au fil du temps, tous les membres du clan comprirent qu’Ogh-mmi était bien plus capable qu’il n’avait semblé l’être au premier abord. Il n’était pas vraiment comme les autres chefs qui profitent souvent de leur statut pour se prélasser au soleil et se nourrir des meilleurs morceaux au retour de la chasse. Au contraire, il participait activement à la chasse et il faisait toujours le nécessaire pour montrer que ses capacités au combat ne faiblissaient pas, cherchant ainsi à étouffer dans l’œuf toute tentative de prise de pouvoir à son encontre. Un tel comportement lui valut finalement d’attirer le regard d’une femelle du clan, Achomotth. Elle était belle, elle était féroce et elle savait s’imposer auprès de tous. Comme cela est de coutume chez les Mizaris, elle lui proposa une union par le biais d’un présent. Ogh-mmi l’accepta et c’est ainsi que le rite d’union débuta, des lamentations à la lutte que remporta le mâle, avec comme point d’orgue la pénétration qui symbolisait maintenant la possession de cette femelle.

    Ogh-mmi se rendit bien vite compte que lorsque l’on sait s’imposer et se faire respecter, la vie de chef de clan n’est pas des plus compliquées. Au contraire, elle est parfois même plus simple que la vie des Mizaris situés au bas de l’échelle sociale, ces derniers devant faire face à tous ceux qui leur sont supérieurs. Mais la vie de chef impose aussi d’autres conditions, comme par exemple celle de prendre les décisions les moins évidentes. C’est ce qui arriva le fameux jour où un étrange Mizari se présenta auprès de clan. Il s’appelait Ephaeke et contrairement à ce que l’on pensait, il ne souhaitait en aucun cas combattre. Des propos qu’il tint, il expliqua qu’il aimait étudier et observer leur planète et tout ce qui s’y trouvait. Même si Ogh-mmi était curieux comme tous les Mizaris, il trouvait toutefois un tel comportement étrange… Quel intérêt y avait-il à connaitre les autres espèces vivantes, les plantes et les rochers ? Ca n’aidait pas à diriger un clan et ce n’était donc pas le plus important. Mais pourtant, Ephaeke semblait y trouver de l’intérêt puisque c’est l’étude de ces espèces qui le poussa à explorer les cieux. Et à ses dires, c’est ainsi qu’il trouva un nouveau territoire visiblement vierge. Dans un sens, Ogh-mmi était curieux de découvrir ce nouveau territoire, parce qu’il prouverait ainsi à tous ce dont il était capable. De plus, si aucun Mizari n’y vivait, il avait la possibilité de gagner un territoire bien plus grand que celui qu’il possédait aujourd’hui.

    Nombreux furent donc ceux de son clan à suivre Ephaeke. D’autres vinrent de clans plus éloignés, mais en moins grand nombre, qu’ils eurent peur de ce voyage ou qu’ils n’en avaient pas la possibilité. Finalement, tous s’envolèrent à la suite du sage Mizari et ils voyagèrent longtemps jusqu’à ce lointain territoire, une étrange sphère dans le ciel. Quand ils finirent par y arriver, ils attendirent tous de savoir ce que déciderait Ephaeke, leur guide. Mais comme ça avait été le cas chez eux, le Mizari révéla qu’il ne souhaitait pas les diriger, que son seul but était d’observer et d’étudier. Il laissa donc sa place à un mâle qui deviendrait le chef du clan et ce fut Ogh-mmi qui fut choisi. Il semblait être le plus apte à accomplir cette tâche et comme ceux qui l’avaient suivi étaient les plus nombreux, cela semblait être un choix logique. Depuis, de nombreuses années se sont écoulées et les Mizaris cherchent toujours à en apprendre plus sur cette étrange terre qui ressemble tant à la leur, tout en étant en même temps bien différente.



CARACTÈRE__________________________________________

    ♦ + 5 qualités: curieux, réfléchi, relativement intelligent, autoritaire et grand combattant
    ♦ - 5 défauts: ambitieux, dur, féroce, fierté exacerbée et entêté
    ♦ Phobie: l’eau, qu’il ne connait pas
    ♦ Description: Ogh-mmi a toujours voulu devenir un chef de clan, parce que ce statut représente ce qu’il y a de plus grand dans leur culture. Pour y parvenir, il a développé un féroce esprit de combattant, tout en misant sur d’autres aptitudes comme la réflexion et le discernement – même si cela n’a rien de comparable avec ce qu’on retrouve chez d’autres races. Depuis qu’il a atteint le but qu’il s’était fixé, Ogh-mmi n’a jamais cessé de montrer ses capacités de chef dans le but de ne jamais céder sa place à un autre. Il a ainsi parfois fait preuve d’une extrême férocité, tandis qu’à d’autres moments, il a imposé le respect par une attitude plus noble et héroïque, où du moins l’équivalent mizari de ces notions. Cela aurait pu continuer ainsi, si le long voyage n’avait pas eu lieu. La curiosité naturelle d’Ogh-mmi l’a en effet poussé à se rendre dans ce lieu si lointain découvert par un explorateur, bien qu’il soit aussi certain que son ambition ait lourdement pesé dans la balance. Il espérait retrouver là un pays semblable à celui qu’ils quittaient et même si ce fut en partie le cas, il dut aussi faire face à des découvertes qu’il ne comprenait pas. Sa curiosité le poussait toujours à essayer de comprendre ces choses étranges, mais sa grande capacité de réflexion l’en gardait malgré tout à distance, comme si cela pouvait représenter un quelconque danger. Il était toutefois préparé à y faire face de son mieux.

    ♦ Orientation: hétérosexuel
    ♦ Statut civil: Marié à Achomotth


PHYSIQUE___________________________________________


    ♦ Yeux: Gris
    ♦ Peau: Claire

    ♦ Cheveux: Gris cendre
    ♦ Marques particulières: De nombreux tatouages tribaux sur tout le corps. Leur signification est inconnue.

♦ Description: Ogh-mmi est grand, même selon les critères de son espèce. Toutefois, il n’est pas particulièrement imposant, et cela même si son corps est finement sculpté. Il ne faut toutefois pas se laisser tromper par cette carrure légère, parce que le Mizari reste toujours puissant et fort. Sa peau peut sembler claire, en comparaison des autres membres de son espèce, mais de nombreux tatouages d’aspect tribal tout en courbe et en pointe lui donnent un aspect mystérieux et étrange. Ogh-mmi ne saurait dire d’où ils viennent et aussi loin qu’il s’en souvienne, il les a toujours eus, comme s’ils faisaient partie intégrante de son identité, ou de sa seconde forme. Quant aux cheveux et aux yeux du Mizari, ils sont l’un comme l’autre d’un gris de cendre.

La seconde forme d’Ogh-mmi est étrange et ne ressemble à rien de ce que l’on connait, du moins, par sur Zoflie. On pourrait lui trouver un aspect vaguement végétal, même si cela n’a pas réellement de sens, d’autant qu’on ne trouve pas d’arbre dans le désert. Cette forme semble constituée d’une multitude d’éléments liés les uns aux autres, ces éléments pouvant être assimilés à des lianes ou des tentacules vivants. Ces derniers, de couleur rouge, prennent une apparence humanoïde, mais ils sont aussi capables de modifier légèrement cette dernière, par exemple en faisant apparaître des ailes dans le dos. Sous cette forme, Ogh-mmi dispose de quatre doigts particulièrement longs et aiguisés ainsi que d’une mâchoire capable de s’ouvrir sur un angle supérieur à la normale et hérissée de plusieurs rangées de dents pointues.

ET TOI ?_____________________________________________

    ♦ Prénom: Philippe
    ♦ Âge: 25 ans
    ♦ Comment t'es arrivé ici ? Je m’y intéresse depuis un moment en fait, grâce au partenariat avec Dystopia. Mais je me suis finalement décidé à venir après avoir établi un partenariat avec mon propre forum x)
    ♦ Ton avis sur le forum: Il m’a l’air vraiment très travaillé et j’aime beaucoup le design (l)
    ♦ Un exemple de rp:
    Spoiler:
     


LE TEST____________________________________________
      Voici le test dont j'ai parlé à quelques reprises dans le contexte. Vous n'êtes pas "forcé" de répondre aux questions qui concernent directement une race autre que la vôtre, mais c'est tout de même plus impressionnant si vous le faites. Répondez rapidement. Les réponses aux questions sont faciles à trouver.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sca'lai
Admin ~ Don't stare
avatar

Messages : 150
Date d'inscription : 19/08/2010
Age : 27

MessageSujet: Re: Ogh-mmi   Ven 13 Mai - 19:08

*pétille des yeux*

Je croyais que je ne la verrais jamais, cette fiche. Very Happy Eh bien je dois dire que je suis on ne peut plus satisfait. C'est parfait. Tu as bien saisi l'univers et ça paraît que tu as passé du temps à écumer le forum.

Je me répète; beau boulot. Je te mets ton groupe et ton rang. Tu es validé.

(omg, je connais ton nom maintenant)

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://1000years.purforum.com
 

Ogh-mmi

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Saratium :: To Begin with ... ~ :: Présentations :: Présentations validées-
Sauter vers: