AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Rhaävhi

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Rhaävhi
Mizar Kappa
avatar

Messages : 14
Date d'inscription : 10/01/2011
Age : 26
Localisation : Là où je ne croiserais personne.

MessageSujet: Rhaävhi   Lun 10 Jan - 14:20

RHAÄVHI







    INFORMATION_______________


    ♦ Âge: 103 ans
    ♦ Lieu de naissance: Zoflie
    ♦ Race: Mizar Kappa
    ♦ Rang: Sans
    ♦ Prédéfinis: oui [ ] non [X]

PASSÉ__________________________________________
      " ... On apprend peu par la victoire, mais beaucoup par la défaite."

    ♦ Histoire:
    Sur une autre planète, un jour il y eut une Rhaävhi. Celle qui nous intéresse aujourd'hui, celle qui erre sur Saratium n'a plus rien à voir avec l'autre. Pourtant autrefois, elles ne faisaient qu'une, aussi doit-on connaître l'histoire passée pour comprendre comment tout cela a commencé.

    Rhaävhi était une Mizar Kappa. Une vraie, une dure, une chasseresse à nulle autre pareille, plus fière et vindicatrice que ses semblables, et elle mit longtemps à accepter de s'unir. Mais lorsqu'elle se décidat enfin, elle choisit le mâle le plus respecté, le plus fier et le plus beau de la troupe. Le mâle dominant. Âgé de presque trente ans de plus qu'elle, il possédait déjà six autres femmes mais celles-ci l'acceptèrent sans broncher. Les talents de Rhaävhi ne faisaient pas d'envieux, les bêtes ne connaissent pas la jalousie, seulement l'instinct de survie. Et compter dans ses rangs les canines les plus tranchants est toujours un avantage.
    Elle vécut de longues années ainsi. Sa place dans la troupe était toute trouvée et l'aura grandissante de son mâle ne faisait qu'amplifier sa propre réputation.
    Elle mit au monde deux enfants. Le premier, trop effrayée par cet être piaillant, grognant et chaud comme une proie à peine égorger, elle le mangea. Elle ne comprenait pas comment une telle chose avait pu sortir de son ventre. Mais lorsque le deuxième enfant arriva, la frayeur de la première fois ayant disparu, l'instinct maternel prit le dessus. Elle s'isola durant de longues semaines loin du clan pour élever le petit, jusqu'à ce qu'elle le trouve suffisamment fort pour s'intégrer à la troupe.
    Et la vie reprit son cours normal.

    Puis l'évènement se produisit réduisant la routine bien huilée à néant. Le mâle dominant, SON mâle fut mis à terre au cours d'un combat. L'humiliation fut cuisante et rejaillit non seulement sur lui mais aussi sur toutes ses femmes, sur elle plus encore que sur les autres tant elle était fière de la renommée acquise.
    Elle marina dans la hargne et le dégoût plusieurs jours durant jusqu'à ce qu'on vienne la chercher. Le mâle dominant avait quitté la troupe, il s'exilait. Et si lui s'exilait alors ses femmes seraient asservies et devraient s'unir à nouveau pour ne pas nuire au vainqueur. Dès le lendemain, l'union aurait lieu.
    Elle passa la nuit entière sans dormir. Pour la première fois de son existence, elle se posa des questions, elle entrevit autre chose que la lutte pour survivre, elle entrevit des horizons qui la firent frémirent. Et elle prit sa décision.

    Lorsqu'on vint la chercher, le lendemain, elle se leva. Son visage avait pâli, son corps avait vieilli...
    L'un d'entre eux osa lui toucher le bras. Elle tressaillit. Rhaävhi sous sa forme humaine disparût, et laissa la place au monstre. Celui qui avait osé la toucher poussa ce jour-là son dernier soupir. L'amas de chair et d'os sans queue ni tête qu'elle était désormais, avait été surentraîné au combat, à la chasse, elle ne fit qu'une bouchée de lui... Mais ce fut tout. D'autres arrivèrent, tous dans le même état qu'elle, tous la lèvre pendante si l'on pouvait encore la distinguer, tous pleins de hargne envers cette femelle qui osait se rebeller. Rhaävhi était trop fière pour fuir, un Mizar Kappa ne fuit pas, il se bat. Elle reçu des coups, sa peau de monstre fut entaillée de nombreuses blessures, mais elle ne voulait pas céder. Non, pas céder.
    Puis, soudain, la tête lui tourna. Elle voyait rouge. Elle avait mal, son oeil gauche se vrillait dans son orbite, révulsé à l'extrême, le sang tuméfiait sa pommette. Comment lutter lorsqu'on est à moitié aveugle? Comment lutter contre dix quand on ne fait pas le poids? Elle mordit un dernier cou, fit jaillir le sang d'une dernière plaie, et cédant à l'instinct de survie, elle s'arracha aux griffes de ceux qu'elle considérait désormais comme ses ennemis...
    Elle allait rejoindre celui qui l'avait abandonné, et lorsqu'il serait à nouveau ensemble, ils reviendraient ici, et feraient un carnage.

    L'heure n'était plus aux adieux. D'ailleurs à qui en aurait-elle fait? Ses compagnes d'antan avaient détourné le regard, et plus personne n'aurait osé pactiser avec elle au sein de la troupe.
    Son corps tuméfié la faisait souffrir, mais elle savait qu'on ne la laisserait pas fuir si facilement. Le rebelle doit être châtié, telle est la loi des Mizar Kappa.
    Peu importait la défaite cuisante qu'elle venait à nouveau d'encaisser, peu importait la honte qui ravivait les blessures, elle devait déployer ses ailes et prendre son envol vers cet ailleurs que lui, avait préféré à l'humiliation.

    Elle n'avait jamais vraiment volé. Elle n'avait jamais vraiment été plus haut que quelques centaines de mètres d'altitude, et là il lui fallait traversé l'espace, les étoiles pour le suivre, et survivre.
    La piste des observateurs n'était plus très fraîche, et à maintes fois, elle se perdit, revint sur ses pas. Au fur et à mesure ses forces s'amenuisaient. Son corps lançait des appels de détresse, ses plaies peinaient à se refermer, la blessure à son oeil encore plus que les autres. Puis elle entrevit la fin du voyage, et ce qui restait d'elle s'écroula sur le sol, retrouvant forme humaine.

    Elle resta ainsi, prostrée, des jours durant. Sa peau ne brûlait pas au soleil, au contraire, elle avait affreusement pâli, ses muscles raides et durs saillaient sous sa peau. Les veines battaient à ses tempes, ses cheveux se ternirent, son visage s'amaigrit, et les blessures cicatrisèrent.
    Elle fit des efforts pour se nourrir, chassa le jour en dépit de ses habitudes, car il ne faisait pas chaud ici contrairement à Zoflie. Bientôt, pensait-elle, elle partirait à sa recherche, bientôt son corps aurait retrouvé l'élasticité de ses débuts, la fougue, et la hargne. L'élasticité revint, mais de fougue, de hargne point, seulement de la haine, seulement un objectif unique vers lequel elle était tendue toute entière.
    Puis, vint le jour où les cicatrices disparurent, où le corps regagna un peu de vigueur, ne restait plus en fait de traces du passé que l'oeil tuméfié et la peau blafarde.

    Ce jour-là marque le début de notre histoire.
    Le début de cette quête, à la recherche d'un être, un seul: Kibbhactlaur.



CARACTÈRE__________________________________________

    ♦ + 5 qualités: Persévérance, opiniâtreté, intelligence, discrétion et autonomie.

    ♦ - 5 défauts: Arrogance, entêtement, asociabilité, indifférence et fièreté.

    ♦ Phobie: L'eau. La promiscuité.

    ♦ Caractère: Rhaävhi a connu l'humiliation, et elle ne veut plus jamais que cela se reproduise. Tout dans son attitude tend à effacer cet affront, à atténuer les marques qu'il a laissé sur elle et en elle. Elle est fière, arrogante, presque méprisante lorsqu'elle juge cela nécessaire, et elle n'hésitera pas à remettre à sa place celui qui la dérange quitte à en venir aux mains.
    Pour autant, qu'on se le dise, Rhaävhi préfère de loin le mutisme et les grognements dissuasifs à toute forme d'affrontement. Elle hait la discussion qu'elle trouve superflue, d'autant qu'elle n'a pas d'avis sur la plupart des choses ou alors que celui-ci est déjà fort arrêté. Inutile donc d'essayer de lui en faire changer, se serait s'escrimer pour rien.
    Rhaävhi aime l'isolement. Le groupe représente à ses yeux une menace et elle n'a pas cherché à en intégrer un depuis des années. Aussi ne connaît elle plus la vie à plusieurs. Pire, la promiscuité lui fait horreur. Le moindre frôlement, le moindre contact physique lui fait perdre le contrôle de son apparence qu'elle maîtrise de coutume à la perfection, même un regard trop appuyé la fait frémir. Son corps n'appartient qu'à un seul, elle l'a décidé.

    A l'heure qu'il est, Rhaävhi erre telle une bête, n'ayant qu'un seul but en tête, retrouver celui pour lequel elle s'est exilé, retrouver celui pour qui elle a tout abandonné. C'est un besoin impérieux, presque animal; une évidence qui coule dans ses veines et lui permet d'être encore debout, d'être arriver jusqu'ici, sur Saratium.

    ♦ Orientation sexuelle: Hétérosexuelle.

    ♦ Statut civil: Mariée.

PHYSIQUE___________________________________________


    ♦ Yeux: Or (Légèrement laiteux pour le gauche).
    ♦ Peau: Sable autrefois, teint blafard désormais.

    ♦ Cheveux: Noir corbeau.
    ♦ Marques particulières: L'oeil gauche salement amoché.

♦ Description: Rhaävhi fut belle. Autrefois. Aussi belle qu'elle était respectée. Cette époque lointaine est désormais révolue. Elle a certes gardé le corps long, nerveux et musclé d'autrefois mais les veines transparaissent désormais là où la peau se fait plus fine, dans le cou notamment. Ses longs cheveux noirs s'emmêlent, et ses neuf pieds de haut ne suffisent pas à faire ignorer le pire...
Son visage n'est plus que l'ombre de ce qu'il a été.
Ses lèvres forment une moue sarcastique, son oeil droit a beau être vif et acéré, le gauche suffit à faire détourner le regard de n'importe qui. La peau rouge et boursouflée, par endroit violacée écourte son champ de vision. On devine au bord de la paupière les gerçures dues à la sécheresse de la peau et que les mouches viennent parfois visiter. L'oeil en lui même a perdu la teinte doré qui en faisait la beauté et de blanc, point, du sanguin, du rouge uniquement. La pupille bien que rétrécie à l'extrême fait toujours son office. Rhaävhi a toujours deux yeux pour voir, même si le deuxième lui transmet des informations erronées voire déformées.

De coutume, lorsque Rhaävhi est seule, elle garde son visage à découvert, mais à l'approche de quiconque, elle masque une partie de son visage à l'aide d'un voile fin trouvée à son arrivée sur Saratium et ferme son oeil ce qui ne se fait pas sans mal puisqu'en temps normal même pour dormir il reste ouvert. Ce qu'elle considère comme une véritable monstruosité nécessite d'être caché, et c'est bien la seule pudeur qu'elle ait puisqu'elle a l'habitude d'errer dans le plus simple appareil.

Malgré tout ce qu'elle peut en penser, Rhaävhi a certes perdu en beauté, mais gagné en mystère. Nul ne sait réellement ce qui se cache sous ce masque douloureux.

ET TOI ?_____________________________________________

    ♦ Prénom: Nina
    ♦ Âge: 18 ans.
    ♦ Comment t'es arrivé ici ? Vagabondage.
    ♦ Ton avis sur le forum: Deux ans que je n'ai pas retenté l'expérience de la "fiche de présentation", c'est dire s'il m'a tapé dans l'oeil!
    ♦ Un exemple de rp:
    Spoiler:
     


LE TEST____________________________________________
Spoiler:
 


Dernière édition par Rhaävhi le Mar 11 Jan - 17:10, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amaeru Rika
Ophidian
avatar

Messages : 34
Date d'inscription : 21/08/2010

MessageSujet: Re: Rhaävhi   Lun 10 Jan - 14:31

Bienvenue parmi nous & bonne chance pour ta fiche : )

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Domenic T. Darius
Ophidian
avatar

Messages : 283
Date d'inscription : 19/08/2010
Age : 28

MessageSujet: Re: Rhaävhi   Lun 10 Jan - 15:02

Citation :
Quelle est l’appellation attribuée à une femme du people Ophidian ? Sul'dam?

Les Sul'dam sont les femmes pouvant contrôler une sorciere par une laisse.

Tu trouveras la réponse dans ce post : http://saratium.purforum.com/t20-ophidian#22

Encore une fois bienvenue sur le forum Smile

_________________
If some night I don’t come home
Please don’t think I’ve left you alone
The same place animals go when they die
You can’t climb across a mountain so high
The same city where I go when I sleep
Can’t swim across a river so deep
Arcade Fire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://saratium.purforum.com
Constance de Montesquieu
Quasar
avatar

Messages : 86
Date d'inscription : 15/10/2010
Age : 28

MessageSujet: Re: Rhaävhi   Lun 10 Jan - 22:33

J'ai validé ton test. Smile
Je lirai ta fiche demain matin.


_________________
[list]
Merci à Vivi de ET.[/list:u]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rhaävhi
Mizar Kappa
avatar

Messages : 14
Date d'inscription : 10/01/2011
Age : 26
Localisation : Là où je ne croiserais personne.

MessageSujet: Re: Rhaävhi   Mar 11 Jan - 7:36

Je crois bien que j'ai fini.
S'il manque quoi que ce soit, faut pas hésiter, ou si quelque chose ne colle pas avec le BG...

Bref.
PS: Désolée pour l'histoire, je la trouve au final pas terrible et à la limite du gros billisme. ^^ Mais ce n'est que mon avis, je tâcherais de me rattraper par la suite.

Woilà!
Smile

Ah si, faut que je change l'aspect "monstrueux" de Rhaävhi dans sa fiche de personnage parce que j'ai trouvé mieux, mais pas le temps ce midi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Constance de Montesquieu
Quasar
avatar

Messages : 86
Date d'inscription : 15/10/2010
Age : 28

MessageSujet: Re: Rhaävhi   Mar 11 Jan - 11:41

J'ai jeté un oeil à la bête dans ta Feuille de personnage. Elle a de la gueule. Mais si tu veux changer c'est bon aussi. C'est toi qui choisis. ^^

Pour ton histoire, elle me convient. J'aime comment tu as intégré la fidélité innée de ces bêtes qui ne se lieront qu'une seule fois dans leur vie, et comment, même sans connaître l'amour, ils l'éprouvent.

Je te valide.

J'aimerais que tu me décrives dans tes mots la relation avec Kibbhactlaur. Pas trop longuement. Tu me l'enverras par mp et je pourrai l'ajouter à la fiche de Prédéfini du personnage.

Bienvenue sur Saratium. ^^

_________________
[list]
Merci à Vivi de ET.[/list:u]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Rhaävhi   

Revenir en haut Aller en bas
 

Rhaävhi

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Datapad de Rhaïlya Farron
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Saratium :: To Begin with ... ~ :: Présentations :: Présentations validées-
Sauter vers: